Quelle farine utiliser pour cuisiner sans gluten ?

quelle farine pour les sans gluten

L’hypersensibilité au gluten est plus fréquente qu’on ne le pense notamment chez les Français. Une enquête scientifique vient de faire le lien entre un émulsifiant (E466) et l’altération de notre microbiote intestinal (source : Because gus). Beaucoup l’ignore et ignore aussi leurs symptômes pensant juste avoir « trop mangé ». Seulement quand le mal est détecté, on se retrouve seule la plupart du temps. Inutile de chercher un gastro-entérologue pour vos maux, il a assez à faire avec d’autres pathologies. Bref, vous êtes hypersensible (ou intolérante) ne mangez plus de gluten, débrouillez-vous et ça vous fera 50 euros la consultation. J’exagère, mais grosso modo c’est la réalité. Alors, comment s’y retrouver et quelle farine utiliser pour cuisiner sans gluten ?

Quelles sont les farines sans gluten ?

Les choses évoluent et heureusement. De nos jours vous avez accès à plusieurs farines sans gluten, soit en magasin bio, soit en supermarché ou encore sur Internet. Malheureusement, les prix aussi évolues. Les groupes industriels ont flairé le bon filon et s’y engouffre pardi !

Si vous êtes gourmande, le parcours du combattant commence et essentiellement pour  tout ce qui est sucré et à base de farine de blé. Alors comment s’y retrouver ? Voici une liste non exhaustive qui vous donnera une idée sur le nombre de farine sans gluten :

  • Farine de riz
  • Farine de mais
  • Farine de châtaigne
  • Farine de lupin
  • Farine de pois chiche
  • Farine de souchet
  • Farine de sarrasin
  • Farine de quinoa
  • Farine de soja
  • Farine de millet
  • Farine de manioc
  • Farine de coco
  • Farine d’avoine

Les farines sans gluten ont toutes des particularités. Particularité de texture, de goûts et des propriétés différentes. Par exemple, la farine de souchet possède un petit gout de noisette, idéal pour vos recettes à base de chocolat. La farine de noix de coco donne un arrière petit gout sucrée sympathique, celle de lupin une jolie couleur jaune pour des recettes visuellement agréable, etc.

Crédit photo : la santé dans l’assiette

Comment les utiliser ?

Il faut toujours mélanger deux ou trois farines ensemble et s’adapter. Prendre une recette avec de la farine de blé et se contenter de mettre une farine sans gluten à la place (avec la même quantité) c’est le ratage assuré. Voilà pourquoi il y a souvent des ratées dans mes essais de recettes.

Si je ne devais en garder qu’une serait surement la farine de riz. Que ce soit pour des crêpes sans gluten ou pour des sauces, je trouve que c’est une farine facile à cuisiner et se rapproche le plus de la farine de blé. Mais attention comme toute farine sans gluten il faut l’associer à une autre farine minimum.

crêpes sans gluten

Quelles sont les farines qui contiennent du gluten ?

  • Les farines de blé (évidement)
  • Farine de seigle
  • L’orge (dérivé du blé)
  • Farine de froment (extrêmement riche en gluten)

Attention la farine d‘épeautre contient du gluten contrairement à ce qu’on peut lire un peu partout sur les RS. Elle en contient peu ( 7% environ) mais elle en contient quand même. Elle peut être tolérée (à petite dose) si vous êtes simplement hypersensible, mais pas en cas d’intolérance avérée.

Quelques recettes :

Si vous débutez, je vous conseille de commencer avec de la farine Mix toute prête comme celle que propose la marque Schär pour vos pâtisseries. Ensuite, vous pouvez tenter quelques expériences suivant vos goûts ou vos envies. En ce moment je teste des recettes avec la farine de coco…. mais chut rien n’est encore au point.

Gateau pomme / citron sans gluten et sans lactose

farine sans gluten

 

 

 

 

 

 

 

 

Recettes de muffins sans gluten et sans robot

muffins sans gluten au citron

Par contre, il y a une chose que vous devez savoir : vous allez rater des recettes. Et oui, le mélange de deux ou trois farines ne se fait pas sans échec, d’ailleurs j’ai décidé de vous les partager sur mon compte instagram, histoire de me sentir moins seule. Comme vous le savez surement (enfin pour ceux qui me suivent), je ne suis pas adepte des comptes intagram magiques ou tout est parfait dans le meilleur des mondes. Non je suis comme vous, je loupe des recettes et c’est ok… personne n’est pas parfait et surtout pas moi 😉

 

J’espère vous avoir donné envie de cuisiner autrement et n’hésitez pas à me faire un retour sur vos créations culinaires.

Qui cuisine avec des farines sans gluten ? Par gout ou par nécessité ?

Et si vous rencontrez des difficultés n’hésitez pas non plus à me contacter (ici ou Instagram) je vous aiderai avec grand plaisir.

Petite précision importante :

Cet article n’a pas pour but d’examen médical. Aucun article publié ici ne remplace une consultation chez un professionnel de la santé.

Estelle Ponticelli

8 commentaire

  1. Isabelle Frappier

    Merci pour ces informations, c’est bien intéressant. Mon mari a développé une intolérance au gluten ces dernières années et ce n’est pas toujours évident de cuisiner pour lui; je suis contente d’en savoir un peu plus sur ces farines.

    Bisous, bonne journée

    1. Coucou
      Qu’il soit le « bienvenu au club » comme on dit. De plus en plus de gens développe une intolérance/hypersensibilité au gluten, la qualité de notre blé est largement remit en cause. J’ai justement un bouquin sur le sujet, j’en parlerai sur les RS, affaire à suivre.
      Bises et bonne journée à toi aussi

  2. Coucou Estelle,
    Ce que je trouve dommage et compliqué, c’est justement qu’il faille toujours mélanger plusieurs sortes de farines à la place d’une seule.
    Ca fait plus d’ingrédients dans les placards aussi.
    Bon week-end !

    1. Coucou
      Oui tout à fait, il faut toujours en mélanger deux / trois pour avoir un bon rendu et ce n’est pas toujours une réussite. Il y a aussi les mix tout prêt qui sont idéale quand on commence… ou quand on a la tête dans le C** le matin (comme moi).

      Bises et bon week-end à toi aussi.

  3. Coucou, j’ai fait quelques tests avec des résultats variables. Il faut vraiment du temps pour prendre les bons réflexes de substitution je trouve mais on peut réussir à presque tout adapter une fois qu’on a les bonnes recettes . Merci pour ces conseils !

    1. Coucou
      Avec plaisir. Je donne mes petits conseils comme je les apprends en fait.
      Ce n’est pas aussi simple de remplacer une farine de blé par une autre sans gluten. Changez les habitudes prends du temps et quelques désagréments.
      Bises

  4. Bonjour Estelle,
    Super intéressant ton article, merci beaucoup! J’aime beaucoup utiliser de la farine de sarrasin, notamment pour faire des pancakes ou du banana bread 🙂
    Bises

  5. Coucou,
    Comme tu le dis, les industriels en profitent. Quand on voit les prix, ça doit être compliqué pour une personne intolérante.
    Bravo pour ton travail, j’avoue que je n’aurai pas su quoi prendre si cela avait été mon cas.
    Belle semaine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *